Choisissez la meilleure offre internet grâce à nos analyses et comparatifs!

Suite du feuilleton: SFR dans le giron de Numericable?

Suite du feuilleton qui fait à la une des médias depuis plusieurs semaines concernant le meilleur candidat au rachat de Bouygues Telecom: première manche gagnée par Numericable, mais Bouygues Telecom ne s’avoue pas vaincu pour autant…

Vivendi choisit officiellement de rentrer en négociations exclusives avec Numericable…

On avait évoqué dans un précédent article le lobbying intensif qui entourait les propositions de Numericable et Bouygues Telecom pour le rachat de SFR: le conseil de surveillance de Vivendi (holding qui détient SFR) a tranché vendredi dernier, et retenu en priorité le projet de Numericable (représenté par sa holding Altice).

Les prochaines semaines devraient donc être l’occasion d’intenses négociations entre les deux entités pour finaliser les termes d’un accord de rachat de SFR.

negociations-sfr-numericable

Ce qui ne devrait donc pas radicalement changer le paysage des Telecoms en France, avec toujours 4 acteurs principaux, mais permettre de voir l’émergence d’une nouvelle entité SFR/Numericable particulièrement compétitive.

Concrètement, on attend de voir l’évolution du deal pour imaginer quelles seront les conséquences sur les offres internet, mais cela devrait permettre de voir étendre l’éligibilité d’une offre commune grâce à la synergies des réseaux ADSL et fibre optique des deux FAI.

Pour autant, les rumeurs ne désenflent pas, de même que les soutiens émanant des institutions publiques (après l’intervention remarquée d’Arnaud de Montebourg sur ce dossier), toujours en faveur de Bouygues Telecom.

…mais Bouygues Telecom reste à l’affût!

En effet, la Caisse des Dépôts, elle même actionnaire de Vivendi, proposait rapidement après cette décision de mettre la main à la poche pour financer une partie d’un deal Bouygues Telecom/SFR, en montant potentiellement jusqu’à 5% du capital de la nouvelle entité.

OFFRE-BOUYGUES-TELECOMEt le dossier ne s’arrête pas là, étant donné que Bouygues Telecom vient de soumettre, malgré ce camouflet, une nouvelle offre à Vivendi, relevant sa dernière offre de près d’un milliard d’euros sa première offre, en proposant 13,15 milliards d’euros en numéraire.

Même si Vivendi confirme pour l’instant être en négociations exclusives avec Numericable, la pression monte encore d’un cran sur ce dossier, et Bouygues Telecom reste donc à l’affût de points d’achoppement dans les négociations entre les deux entités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Note